Panneau de modération ]

[Mécanique] PERCAGE DES CIRCUITS IMPRIMES

Vous débutez ? Des questions ? Des idées ? C'est ici. Et rappelez vous que tout le monde a débuté un jour: il n'y a donc aucune question idiote !

[Mécanique] PERCAGE DES CIRCUITS IMPRIMES

Messagepar Franky le 25 Avr 2006 14:41

Salut, j'aimerais bien savoir si c'est possible de percer les circuits imprimés sans support pour la perceuse (dans mon cas une dremel).... je suis un peu réticent mais j'ai vu ça plusieurs fois sur le net.. étant donné que les 0,8 sont très cassants, je me pose quelques questions :?

et si ça s'avère nécessaire, est-ce que vous connaissez des supports qui acceptent la dremel pas trop chers (genre moins de 40e)?
Franky
Bidouilleur du dimanche
 
Messages: 19
Enregistré le: 22 Déc 2005 18:21

Messagepar AZP le 25 Avr 2006 22:29

Salut !

Tu va vite galérer a 0.8 sans support ! Pour un ou 2 trous oubliés, ca peut se faire, mais si c'est toute une plaque, tu va vite fatiguer, en plus d'avoir toutes les chances de flinguer tes mèches en série.

Ca fait mal au cul d'investir, on le sais tous, mais en même temps on investi qu'une fois ;) Et ca rend la vie tellement plus facile apres :D
Hum.....
AZP
ELECTRON LIBRE
 
Messages: 736
Enregistré le: 02 Avr 2005 01:28
Localisation: Grenoble

Messagepar Dr. Rutherberg le 26 Avr 2006 13:28

Salut !

Velleman a fait des boites de forets de 0,5 mm à 1,2mm, mais la partie a insérer dans le mandrin fait 3mm, donc ça va sur n'importe quelle foreuse.
Maintenant, avec le dremel je sais pas trop..

Dr Rutheberg
People=Frite
Dr. Rutherberg
Ambassadeur de Belgique
 
Messages: 955
Enregistré le: 18 Sep 2005 13:45
Localisation: Liège (Belgique)

Messagepar Jark le 28 Avr 2006 10:06

Avec un support perceuse, on peut facilement appuyer trop fort et casser le forêt aussi vite qu'en y allant à la main. On est trop sûr de soi, en fait, et on veut aller trop vite. J'ai certainement cassé plus de forêts avec un support perceuse que sans à cause de ça.

Je fais maintenant tout sans support avec une petite perceuse dont la forme permet une prise précise près du mandrin. Ca permet de garder un doigt sur la surface à percer, et d'amorcer le trou en n'appuyant pratiquement pas. Lorsque l'on est certain que la mèche est bien engagée, on laisse filer, toujours sans appuyer trop fort: il n'y a que le cuivre qui résiste un peu, mais dès que l'on attaque l'epoxy, ça passe comme dans du beurre. C'est là que le doigt posé sur la plaque est indispensable.

C'est fastidieux, c'est clair, mais la patience est indispensable pour un résultat propre.

Maintenant, pour un CI avec des dizaines de trous à 0,8, avec beaucoup de circuits intégrés par exemple, le mieux est encore de le faire réaliser en même temps que la gravure du circuit imprimé: c'est fait avec des machines numériques, propre, net et sans bavure. Ca fait partie des choses qu'il faut savoir déléguer...
Jark
 

Messagepar Pouchkine le 16 Juin 2006 10:18

Moi je fais comme Jark. Il y a longtemps que j'ai abandonné le support qui n'apporte pas grand chose de plus voire, comme le dit Jark, de casser plus facilement les forets.

Par contre une petite astuce qui peut être utile:

A l'extrèmité du foret je colle une petite bande de papier autocollant qui en tournant fait office de ventilateur et permet d'éliminer les débris de perçage.
Il vaut mieux allumer une petite chandelle que de maudire l'obscurité
Avatar de l’utilisateur
Pouchkine
Etamé jusqu'à  l'os
 
Messages: 186
Enregistré le: 18 Nov 2005 17:41
Localisation: Marseille


Retourner vers ESPACE DEBUTANTS

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron